Not' vie

Côté Cantal

Salers, fromage, mer de nuage, forêts épaisses.. Du Plomb du Cantal aux lacs 1000 mètres plus bas, c’est l’occasion de découvrir les burons, ces masses de pierres, utilisés par les gardiens de troupeaux pendant l’estive. Et de prendre un peu l’air :)

Cantal
Vers le Plomb

Mais tôt le nuage s’éparpille ;
La montagne, qui s’égaie,
Sort de là comme d’un linceul,
Et de cette robe de deuil,
Qui lui pesait sur l’épaule,
Il ne reste plus rien, plus rien,
Que, dans le ciel lavé de frais,
Quelques flocons de brume pâle.

Arsène Vermenouze, Les plombs et les puys du Cantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.